Lyonnaise, Femme, mère, sérial shoppeuse, amoureuse, amante, guerrière... et finalement simplement moi
Venez partager avec moi mes découvertes , mes coups de coeurs, mes coups de blues, mes coups de gueule...
Installez vous confortablement, et laissez vous emmener dans mon petit monde !

jeudi 20 septembre 2012

Sauve ton bébé, pense à te former!



Avant ton accouchement, tu as des cours 100% remboursé par la sécu pour te préparer à expulser ton steak à donner naissance à l'amour de ta vie.
Pendant ces séances, on apprend a se relaxer, situer son périnée, imaginer la vague de la contraction, lâcher prise...

Bref tout plein de truc que j'ai trouvé pas franchement utile parce que trop superficiel. J'imagine qu'une primipare qui veut un accouchement non médicalisé ne pourra pas se satisfaire de ces quelques notions et aura besoin d'un suivi bien plus poussée par une sage femme ou une duma.

Après ton accouchement quand tu rentres à la maison, avec ton syndrome de


"je veux la baraque elle brille"
"j'ai peur des microbes pour mon bébé, tout le monde sous une douche d'alcool à 90"
"pas besoin de faire les siestes, je gère graaaaave"

Et surtout... pour certaines d'entre nous, tu rentres avec le baby blues, un truc bien affreux que personne t'a prévenu et que tu affrontes seule.
D'ailleurs je témoigne ici , et n'hésites pas à contacter  Adventure Mom pour toi aussi raconter ton vécu!

Rien que là, j'aurai préféré avoir des cours de préparation à la parentalité plutôt qu'à l'accouchement ( qui de toute manière est tellement supervisé et médicalisé qu'il nous reste plus grand chose à faire, à part dormir pendant la péri??)

Mais là ou je suis choquée, et le mot reflète exactement ma pensée, c'est sur le manque de formation au gestes de 1er secours pour nos bébés.
Alors oui, vous me direz que chacun est libre de se rendre à la Croix Rouge pour se former. Mais franchement dans l'euphorie de l'arrivée de nos merveilles, qui penserait au pire? (ou c'est moi qui vit au monde des Bisounours??)

Comme beaucoup de parents, nous craignons la mort subite du nourrisson. Et si la maintenant tout de suite, votre enfant s’arrêtait de respirer? Vous feriez quoi à part avoir le cœur qui s'arrête de battre, les jambes qui flanchent et la main sur le téléphone pour appeler les pompiers??
Mais en attendant les pompiers, n'y aurait il pas des gestes à faire? pour essayer de ré animer votre enfant?

J'ai eu le déclic sur cette absence de formation et d'information quand j'ai voulu commencer la diversification alimentaire de Babychoupette en appliquant la méthode DME.
Babychoupette a avalé un morceau de melon de travers et n'arrivait plus a respirer. Heureusement que Papachoupette n'a pas perdu son sang froid et tout de suite l'a pris dos contre le lui et lui a "serrer" les cotes pour qu'elle recrache son bout de melon.
Autant vous dire que maintenant c'est purée et compote ultra lisse.

Mais voilà, Papachoupette a fait ces gestes à l'instinct, avec ce qu'on pouvait voir à la TV... à base de "on dit". Et heureusement pour nous, ça a marché!
Mais les vrais gestes sont ICI .

Cette fois ci, c'était un bout de melon... mais ça pourrait être une bille... un caillou... enfin n'importe quoi que nos cherubins peuvent porter à la bouche pendant 1/2 sec d'inatention de notre part.
Nous ne sommes pas des supers héros, nous ne sommes pas à l'abri d'accidents... Mais plutôt que d'être spectateur, formons nous, pour nous donner une chance supplémentaire de sauver nos petits bouts!! et même de sauver une vie tout court!!

Il existe une vraie sensibilisation pour les femmes enceintes contre la cigarette, l'alcool... et pourquoi ne pas rajouter une formation pour ces quelques gestes qui peuvent sauver une vie??




Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Je suis complétement d'accord. Partout cela devrait être obligatoire...au boulot, mais aussi dans les associations sportives, les collèges, lycées etc.....

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce post très très utile, ça fait des mois qu'on en parle avec zhom. Il faut qu'on trouve un centre de formation. Je m'en voudrais tellement de ne pas avoir le geste qui pourrait sauver mon enfant ! Merci encore !

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'ai passé mon brevet de secourisme à 15 ans et je refais les mises à jour de mon PSC1 au boulot tous les ans...parce qu'on ne sait jamais. Maintenant que je suis maman ça me parait encore plus évident et plus indispensable.

    RépondreSupprimer
  4. completement d'accord, c'est mon medecin de famille qui m'a montré quoi faire en cas de fausse route, pleins de choses vont à l'encontre de la vie je trouve. D'ailleurs, mon post d'hier te rejoins la dessus sur "apres l'accouchement rien!"
    bisous

    RépondreSupprimer
  5. ahlala purée c'est trop trop vrai ton article ! y'a plus qu'à comme on dit !

    RépondreSupprimer
  6. c'est vrai que les services hospitalier pourraient profiter de nos quelques jours à la mater pour nous apprendre quelques gestes, mon fils aîné a faillit s' étouffer avec un bout de pomme j'ai eu le réflexe mais suis pas sûre de pouvoir le refaire

    RépondreSupprimer
  7. Je milite pour ça depuis des années !!
    Petite précision : on peut aussi se former auprès des pompiers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette précision!
      parce que bon je préfère la compagnie des pompiers que la compagnie d'adriana karembeu à la croix rouge...
      Question de goût :)

      Supprimer

Laissez moi un petit mot!