Lyonnaise, Femme, mère, sérial shoppeuse, amoureuse, amante, guerrière... et finalement simplement moi
Venez partager avec moi mes découvertes , mes coups de coeurs, mes coups de blues, mes coups de gueule...
Installez vous confortablement, et laissez vous emmener dans mon petit monde !

lundi 24 septembre 2012

Schizophrénie maternelle



Je suis au bout du bout du bout du bout du monde en ce moment...
Lasse, fatiguée, sans énergie.
Ça pourrait n’être qu'une mauvais journée, le genre de journée que l'on passe en pyjama sous une grosse couette devant la TV en se goinfrant de gâteau et en buvant un bon chocolat chaud...

Bah ouais, mais Babychoupette ne l'entend pas de cette oreille.


"Agnagna dada beubeubeubeuhhhhhhhh AHAHAAAAAAAAgnagnaaaaaaaa"
 * traduction pour celles qui n'ont pas leur diplôme langage bébé : " je veux pas jouer toute seule, rapplique tes fesses tout de suite sinon je hurle et je te pète les tympans"

J'ai un modèle de bébé qui n'aime pas jouer toute seule.. c'est mieux quand y'a une spectatrice. Et comme les chats c'est nul, bah môman s'assoit par terre a coté du tapis d'éveil... ou dans le parc à jeux...
Et même ça des fois, c'est pas suffisant. Babychoupette veut que je sois à coté d'elle, mais à coté coté pour pouvoir me grimper dessus, me tirer les cheveux, me têter a travers le t-shirt, m'enduire de bave...

J'avoue que les 1eres fois que Babychoupette m'a tendu les bras, mon coeur de maman était plein d'amour!! Ma fille me réclamait!
Ouais ben maintenant ca me saoule un peu qu'elle ne réclame que moi moi moi moi et moi.
Surtout que la demoiselle joue tranquillement ( 3 sec et demi) et d'un coup se met a hurler en me tendant les bras, les yeux pleins de larmes et ne se console que si je la prend dans les bras.
Enfin.... si je la prend dans les bras en restant assise, ca marche pas hein!! il faut que je la prenne dans les bras et qu'au minimum je me mette debout. Le top c'est si je marche.
Faut croire qu'il y a des oursins par terre... c'est dingue que mes 2 chats ça les dérange pas. Faudrait peut-être que je leur achète des protection de coussinets?
Je me pose une question... Si maintenant Babychoupette est comme ça, à me vouloir toujours avec elle... euh ça se passe comment quand elle va faire sa période "angoisse de séparation"?? elle va vouloir revenir dans mon ventre????

Et les enfants c'est ingrat. Alors même que je suis epuiiiiiiiiiiiiiiiisée en ce moment, que je rassemble mes dernière force pour porter mon petit boulet, dès qu'elle en a marre, elle se propulse en arrière pour me faire signe de la reposer par terre avec ses jouets. Sympa.

Je repense à ma vie d'avant, ma vie sans enfant:

-Une vie sans "contrainte", des couchés à 5h du matin et des levées à midi...
-Des journées à glander sur le canapé en mangeant des cochonneries...
-Des bains tellement long et reposant que je finissais par m'endormir dedans...
-Des heures de lecture sans interruption...

Tout ça me manque.
Mais le plus fou c'est que quand Babychoupette dort, c'est elle qui me manque!
Ses petites joues remplit au bon lait de maman
Son sourire avec ses 2 minis dents qui pointent le bout de leur nez
Son regard espiègle
L'odeur de sa peau.
Tout me manque.

Je développe une sorte de schizophrénie... un dédoublement de personnalité...
La femme qui veut être libre et sans contrainte
La maman qui veut son bébé tout contre son coeur.

Et chez vous ça se passe comment??




Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires:

  1. idem, même galère psychologique! j'avais programmé de partir à Rome une semaine avec chéri (enfin lui il y va pour son boulot mais moi je vais me taper l'incruste) et j'avais prévu de faire venir les grands-parents pour garder l'aînée et se charger de l'amener à l'école et tout et tout. Ils sont d'accord. Mais le temps passant, l'idée de m'éclater avec son petit frère et pas avec elle, ça me fendait le coeur, si bien que j'ai décidé de m'encombrer avec elle en plus du bb et des bagages et de la faire venir aussi. Je prétexterai qu'elle a une bronchite pour lui faire sauter l'école...voilà à quoi on en est réduite quand on aime viscéralement ses gosses! Et pourtant j'aurais voulu être toute seule avec chéri, mais vivre une journée sans mes enfants c'est trop. Idem pour mon mari, il ne peut pas se passer d'eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi , au moins ta choupette aura gager un super voyage :)

      Supprimer
  2. ho on dirait mon fils!!! je te rassure tu en as encore pour tres longtemps!! mon fils arrive à jouer seul depuis environ 1an (il va avoir 4ans) soit depuis sa scolarisation!
    C'est rude, mais patience, un jour nos enfants seront grands, et nous leur demanderons de venir nous voir en maison de retraite! lol! bisous

    RépondreSupprimer
  3. Et Babychoupette a quel âge ? Elle ne l'aurait pas commencée sa période d'angoisse de la séparation ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a 6 mois et demi...
      les angoisses de séparation ca commence vers 9 mois, non?

      Supprimer
  4. L'angoisse de séparation c'est effectivement plus vers 8-9 mois. Mais je pense que ce que veut BabyChoupette, c'est comme mon Simon, c'est voir le monde de plus haut, voir ce qu'on fait. Mon Simon est comme ça aussi : l'angoisse de la séparation on l'a à peine vue, mais depuis qu'il tient debout, dès que je vais dans la cuisine il rapplique et, si je ne le prends pas dans mes bras, il allume le lave-vaisselle pour attirer mon attention. Du coup, quand je peux je le tiens sur ma hanche pour qu'il voie ce que je fais, sinon je le mets dans la chaise haute, mais ça n'offre pas toujours le meilleur point de vue... (ou bien on sollicite le papa !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je la porte sur la hanche avec mon ergobaby, mais pas toujours pratique!!

      Supprimer
  5. je te rassure ou pas ? moije suis plutôt dans le sado-maso-maternelle.
    quand le grand eu 4 ans et que je me croyais enfin libre, vlà que je remet le couvert (ben si) quand le grand eu 12 ans et son frére 7 ans, et ben hop je recommence (faut que j'avais rien compris les deux premières fois) du coup aujourd'hui j'en ai de 14 ans (crise d'ado) un de 9 ans (j'en parle même pas) et une de 29 mois (en pleine crise d'opposition) donc résutat je suis vannée, épuisée, courbaturée, fatiguées, irritée non j'arrête parce que sinon c'te pauvre babychoupette aura jamais de petit frère ou petite soeur

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai qu'un enfant ça fatigue! Mister bonheur est bien content d'aller bosser :-)
    Perso je crois qu'il y a des "pics" d'épuisement, des jours ou plutôt des semaines raplapla et puis ça repart.
    Des fois je me dis qu'on est zinzins. En mars on en aura deux, et le + grand aura 16 mois.

    RépondreSupprimer
  7. J'imaginais bien que je n'étais pas la seule à être épuisée, mais ça fait plaisir de le lire.
    Tellement épuisée, moi, qu'il n'y a plus une goutte de lait depuis qu'il a neuf mois, que j'ai perdu plus de 10% de mon poids (et je n'avais déjà pas de réserve, je suis plutôt squelettique maintenant), que dès que je m'arrête, je m'endors (plus possible de voir un film ou lire un livre) et que je n'ai plus que deux neurones.
    Quand mon bébéchou veut tout le temps de l'attention, je le mets sur mon dos en porte-bébé Porte-Bonheur. Ils sont très confortables et il adore. Mais, c'est sûr ça ne lui plaît pas si je reste dans le canapé avec lui sur mon dos.

    L'homme me dit : "Je t'avais dit, avant de remettre le couvert, qu'on commençait à peine à se remettre de la grande soeur... Tu l'as voulu, maintenant tu fais" :(
    Oui, ben ce sera lui qui devra faire le jour où je serai parterre épuisée.

    Malgré tout, mes deux petits ne m'ont jamais quittée depuis leur naissance. Ils ont toujours été soit avec moi, soit avec leur père et cela leur réussit bien. Alors, je me dis que cela vaut la peine.
    J'essaie de vivre pleinement les moments que je peux passer avec mes enfants, parce que chaque instant passé est passé pour toujours et ne pourra plus se revivre.

    Courage à toutes celles qui sont épuisées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ca à dû être dur de devoir stopper ton allaitement du jour au lendemain...!
      C'est vrai que ça fait du "bien" de ne pas se savoir seule dans cet épuisement... de se dire que NON, ce n'est pas de notre faute, qu'élever un enfant OUI c'est fatiguant..!

      Supprimer
  8. Ahhhhh...la dure loi de la jungle des mamans !!!! C'est dingue et si rassurant, de voir que nous avons toutes les mêmes réactions, les mêmes questionnements... La mienne joue pas mal toute seule, surtout quand nous sommes en extérieur et nous y sommes souvent (on vit en Calédonie)...mais parfois je me dis, pfff envie de respirer...et puis, dix minutes après mon koala me manque... Plein de courage...et essaies de trouver du temps pour te reposer. J'étais un peu à bout avant nos vacances, et depuis notre retour, presque deux mois, tout me semble si évident. Donc le repos est le nerf de la guerre, vraiment ! Une maman reposée, ça vaut de l'or ! Gros bisous à ta Babychoupette ! et viens faire un tour par chez moi si le coeur t'en dit ! perledupacifique.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  9. hum, on dirait ma fille ce matin! Elle me tendait les bras comme si jamais je ne la portais et c'est pour ça que j'ai acheté un sling quand elle avait 20 mois. Et quand je lui ai dit que je préférerais qu'elle me demande gentiment au lieu d'hurler...elle m'a regardé avec un grand sourire jusqu'aux oreilles! Mais elle me manque aussi quand elle dort ma choupette d'amour!

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot!