Lyonnaise, Femme, mère, sérial shoppeuse, amoureuse, amante, guerrière... et finalement simplement moi
Venez partager avec moi mes découvertes , mes coups de coeurs, mes coups de blues, mes coups de gueule...
Installez vous confortablement, et laissez vous emmener dans mon petit monde !

lundi 8 octobre 2012

Les bugs de la Fée Santé



Un soir dans la semaine, j'ai maté une émission TV et j'ai encore été "traumatisé" ( voir épisode 1 de mon traumatisme ICI )

Vous me direz que j'ai qu'a jeter ma TV à la poubelle, mais je peux pas.
Je bois pas d'alcool, je fume plus, je me drogue pas... alors laisser moi mon Nutella et ma TV please!


Je vais vous avouer l'un de nos "plaisirs" avec Papachoupette... Inutile d'aller coucher les enfants, je ne vais pas vous détailler ce qu'il se passe sous notre couette conjugal.
Papachoupette et moi-même adorons les émissions de "voyeurs". Vous savez les "Tellement vrai, Confession intime, les Chti font du ski..."
Ouais je sais c'est nul, archi nul, aucun intêret, mais nous on aime bien :)
-Voir un mec obligé de marcher en regardant ses lacets au risque de se prendre une gifle par sa copine mega jalouse....
-Voir un/une fan de Tuning/ Elvis /Johnny / Cochon/ Pingouin
-Voir un amoureux de son corps qui limite se fait l'amour...
-Voir les ultranarcissiques qui se prennent pour les rois du monde...

Pas bien de se moquer, mais qu'est ce que ça me détend tout ça!

Oui mais voilà, des fois c'est juste pas drôle. Des fois les sujets abordés font frissonner.
Comme j'en avais déjà discuté, la TV nous montre à quel point le monde est dangereux pour nos Choupettes et nos Choupinou.
Mais cette fois ci, les reportages ou émissions nous montrent que même en enfermant nos enfants dans une tour sans porte ( comme raiponse ) et bien le danger les guette tout de même.
Parfois la fée de la Santé oublie de se pencher sur le berceau de nos amours.

Dans l'émission vu cette semaine était présentée une femme atteinte d'une maladie qui ne s'était déclenchée qu'à l'age de 3 ans.
Jusqu’à cet age, elle avait eu une enfance parfaitement normal et paf d'un coup sa vie a pris un tournant affreux.

Souvent avec Papachoupette on soupire de soulagement en se disant que Babychoupette est "normal", mais en fait... comment être sur? qui nous dit qu'un vautour ne plane pas au dessus de sa petite tête?

On ne peut pas vivre dans la peur c'est certain, mais il FAUT être conscient qu'avoir un enfant en bonne santé est une chance que tout le monde n'a pas.
Que pour certain la vie bascule.

L'autre sujet de l'émission (ouais je suis barge d'être restée devant la TV) était sur une petite fille atteinte d'une maladie très rare, la sirénomélie.
Et bien je suis restée juste.... stupéfaite.Prise en sandwich entre le monde du handicap et le monde du "féerique".
Cette petite fille est née avec ses 2 jambes liées, ce qui donne l'aspect au bas de son corps à une queue de poisson.


Il y a des handicaps physique qui font "peur" mais je trouve que celui ci est ... fascinant.
Cette petite fille a l'air irréel, elle ressemble a un ange, un ange sirène.
Heureusement pour elle, un médecin l'a prise sous son aile et a accepté de l'opérer gracieusement (oui ça existe encore les gentils dans ce monde)

Qu'on ne se méprenne pas sur mes pensées, je suis tout a fait consciente que la sirénomélie est une maladie , un handicap. En aucun cas, je ne me permettrais de me moquer.
J'ai simplement trouvé que cette petite fille magnifique, comme sortie d'un conte de fée.

Nous sommes dans une société ou il y a une norme et ou nous n'avons pas l'habitude d'être confronté à des personnes différentes.
Moi-même quand je croise quelqu'un avec un handicap, je ne sais pas comment réagir. Croiser son regard? éviter son regard? l'aider? l'ignorer?
J'ai toujours cette crainte de blesser, de mal faire. Et finalement c'est justement parce que j'ai cette crainte que je ne suis pas naturelle et que je blesse "l'autre".
Dans mon monde des bisounours, nous serions tous égaux, tous beaux, tous sortis d'un conte de fée, et nos différences seraient effacées pour laisser la place à nos personnalités

                                                         Et vous? Quel est votre regard? 



Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. En ce qui me concerne je serais un peu comme toi, ne sachant pas comment me comporter je fais tout de travers et forcément je blesse.
    Ton article m'a fait sourire parce qu'hier soir devant la télé (oui moi aussi faut pas toucher ni à ma télé ni à mon nutella) mon chéri et moi avons vu un enfant malade, et nous nous sommes dit qu'il faudrait peut être arrêter de se plaindre que nos enfants pètent le feu, qu'ils sont débordants d'énergie, parce qu'après tout mieux vaut les voir comme ça. Les voir malades déjà avec un rhume me rend malade, alors... je ne sais vraiment pas comment je pourrais réagir. Je serais sûrement effondrée...
    Grosses pensées à tout ces parents d'enfant gravement atteints qui lutte chaque jour pour que leurs enfants aient un lendemain...

    RépondreSupprimer
  2. salut,
    personnellement je suis a l'aise avec le handicap en general.pourquoi, j'en sais rien.je souris facilement, et je mets a l'aise les gens avec ou non un handicap.je comprends aussi ta fascination envers cette petite fille malgré le coté "hors norme" et de ce que ca engendre comme problemes internes et physiologiques pour sa santé.la beauté physique n'est pas normalisée à de ce qu'on veut bien nous faire croire. Etre normal c'est quoi finalement? je travaille dans un milieu ou des "anomalies" j'en vois beaucoup, et je me dis que le corps est une machine fascinante...Bien sur comme vous j'ai souhaité durant ma grossesse que mon enfant, soit "normale" car c'est humain de souhaiter cela, pour elle, pour nous aussi et l'avenir que cela lui (nous)apportera, mais si elle avait eu une anomalie , je sais que je l'aurais aimé autant, car elle aurait ete la plus belle a mes yeux quand meme!!
    tout ce qu'on souhaite surtout c'est que nos enfants ne souffrent pas, normaux ou pas. souffrances physique ou morale, on veut les proteger coute que coute, quitte a prendre leurs douleurs...
    Mais faut arreter de regarder des emissions pareils M.de BC car tu vas te lobotomiser la cervelle avec ses trucs!!!:-)))

    RépondreSupprimer
  3. J'ai pensé exactement la même chose aujourd'hui même car j'ai regardé le replay du zone interdite sur les urgences pédiatriques, et je me suis dit qu'on pouvait découvrir un diabète ou une leucémie à ma fille à tout âge, ça fout le bourdon...
    et sinon nous aussi on adore ce genre d'émissions!

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot!