Lyonnaise, Femme, mère, sérial shoppeuse, amoureuse, amante, guerrière... et finalement simplement moi
Venez partager avec moi mes découvertes , mes coups de coeurs, mes coups de blues, mes coups de gueule...
Installez vous confortablement, et laissez vous emmener dans mon petit monde !

mardi 30 octobre 2012

Reste avec et tais toi



Je voulais rebondir sur une émission que j'ai regardé sur la situation de nombreux enfants en Haïti.
Ceux qu'on appelle les "reste avec"

Ça m'a "choqué" qu'un pays ayant vécu les atrocités de l'esclavagisme, et ayant réussit à se révolter et se libérer il y a à peine plus de 200 ans, continue à pratiquer illégalement mais librement l'asservissement d'enfants.



L'émission montrait que toutes les castes de la société haïtienne utilisent des enfants comme domestiques et souffres douleurs.
Des enfants de 8 ans portant des bidons de 20 litres d'eau... interdit d'accès à l'école mais portant sur leur dos "l'enfant maître" à son établissement pour ne pas qu'il salisse ses chaussures...
Des enfants roués de coups de pieds, de coups de machettes!!!
Dormant à même le sol et subissant des attouchements sexuels...

Et à coté les "enfants maîtres" qui jouent paisiblement, qui étudient leurs leçons...

Ces "reste avec" qui baissent la tête, ne rebellent pas... de peur de voir les coups pleuvoir... prêt à tous les sacrifices car ils sont sans famille et qu'ils espèrent ne pas être privé de manger.
Ces "reste avec" qui pensent à mourir... à 11 ans...

Et je regarde ma fille, et je n'imagine pas "accueillir" un autre enfant dans l'unique but de l'asservir, me servir de lui comme défouloir... comme machine a laver le sol et le linge... comme mulet pour porter ma fille...

Comment un coeur de maman peut il être si débordant d'amour pour son enfant et si plein de haine pour un autre enfant??





Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Tu fais bien de parler de ce sujet très choquant qui passe inaperçu pour la plupart des gens.
    ça ne date pourtant pas d'hier.
    Je me souviens très bien d'un livre que j'avais lu petite fille et qui traite précisement de ce sujet (mais en plus soft, j'imagine, par rapport à la réalité, mais ça suffit pour faire comprendre le phénomène aux enfants). ça s'appelle Haïti chérie. c'est poignant mais tout à fait accessible à des enfants. Je pense l'avoir lu vers 8 ans.
    Aujourd'hui, je suis maman et cela me semble propremement inimaginable.

    RépondreSupprimer
  2. il y a encore tellement de pays où l'enfant est utilisé, c'est juste pas croyable de se dire qu'on est au 21 ème siècle, j'ai du mal à le croire.

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot!